top of page
  • Photo du rédacteurMuso

Adaptation à Diapé : Contexte Différent, Impact Similaire

En mars, Muso a officiellement lancé ses opérations à Diapé, notre site test qui dessert environ 7000 patients dans le district d'Adzopé, en Côte d'Ivoire. Au cours des deux premières semaines, nous avons constaté une multiplication par plus de 10 du nombre de visites de patients. Quatre mois après le lancement, nous apprenons rapidement comment aborder au mieux la mise en œuvre de ProCCM dans le contexte ivoirien, avec quelques défis et résultats positifs en cours de route.



Nouvelle Infrastructure et Soins sans Frais

"J'étais sceptique lorsque j'ai appris que nous n'avions pas à payer de frais pour les soins", partage Achi Bertin, un homme d'âge moyen vivant dans la communauté. "J'ai été agréablement surpris lorsque ma femme a pu obtenir des médicaments sans payer de frais après avoir souffert quelques jours d’un mal de ventre. Avant, si on ne payait pas d'avance, le personnel médical ne nous touchait même pas. Mais depuis l'arrivée de Muso [à Diapé], ce n'est plus le cas. Claudia (ASC Muso) a été formidable. Elle a fait preuve d'une disponibilité de tous les instants et est très attentionnée."



Le centre de santé de Diapé, récemment réhabilité, est ouvert tous les jours de 8h à 17h30, et après 17h30, seules les urgences sont traitées. Bien que le centre offre plusieurs services, l'infrastructure peut parfois être limitée pour les cas plus complexes. Par exemple, les analyses de sang ne peuvent pas être effectuées dans l'établissement, car il n'y a pas de laboratoire ni d'équipement pour un tel examen. C'est pourquoi Muso a établi un partenariat avec l'hôpital d'Adzopé en juin, afin que les patients présentant des symptômes et des maladies plus graves qui ne peuvent pas être examinés ou traités au centre de santé de Diapé puissent se faire soigner à l'hôpital du district, tout en bénéficiant de soins gratuits lorsqu'ils ont le formulaire de référence Muso en main. De plus, l'afflux de patients depuis le lancement des opérations en mars a créé une pression importante sur les deux seules infirmiers travaillant dans l'établissement. Suite aux efforts de plaidoyer de l'équipe de Muso à Adzopé auprès des autorités locales, un processus de recrutement a été lancé pour qu'un(e) troisième infirmièr(e) rejoigne le personnel.

Enseignements tirés et prochaines étapes

Diapé, en tant que site test, nous permet de tester nos hypothèses et d'apprendre rapidement la meilleure façon d'aborder la mise en œuvre de ProSEC dans le contexte ivoirien. Nous avons déjà noté des différences importantes entre les contextes malien et ivoirien, qui auront un impact sur la façon dont nous fournissons des fournitures médicales et des soins rapides. Au niveau national, nous avons observé un contrôle beaucoup plus strict du gouvernement central sur la chaîne d'approvisionnement en médicaments en Côte d'Ivoire qu'au Mali, ce qui signifie que si un médicament est en rupture de stock dans le système national, nous ne sommes pas en mesure de nous approvisionner en parallèle comme solution à court terme, ce qui a été nécessaire à certains moments tout au long de nos 14 années de prestation de soins au Mali. L'équipe de Muso étudie actuellement une série de solutions à court et à long terme à cet égard.

Un défi supplémentaire a été identifié depuis le lancement de notre site test : dans le district d'Adzopé, beaucoup de nos patients pratiquent des cultures arboricoles telles que le palmier, l'hévéa et le cacao, qui constituent des composantes majeures de l'économie Ivoirienne. Ces cultures sont éloignées de leurs habitations, et les agriculteurs se sont adaptés à passer périodiquement la nuit sous leurs arbres dans des campements familiaux, alors qu'au Mali, les agriculteurs rentrent chaque soir dans leur village. Étant donné qu’un élément central du modèle Muso est d'atteindre les patients avec des soins rapides là où ils se trouvent, notre équipe est en train de cartographier les emplacements de ces camps pour déterminer la manière optimale d'atteindre les patients qui dorment loin de chez eux. Malgré ces quelques défis, nous constatons un changement d'ordre de grandeur similaire dans l'accès aux soins dans notre premier site ivoirien, comme précédemment mentionné. Cela indique que le Modèle peut s'adapter et servir de manière transformatrice dans ce nouveau contexte. L'équipe de Muso continuera à analyser et à mettre à jour nos hypothèses au fur et à mesure.






Comentários


bottom of page