top of page
  • Photo du rédacteurMuso

Dans les Coulisses: Les Visages Derrière Muso

Depuis 2005, Muso a étendu son champ d'action pour servir environ 509 000 patients au Mali et en Côte d'Ivoire. 509 000 pères, mères, filles et fils — agriculteurs et citadins. Cela a permis de réaliser plus de 1 100 000 visites en clinique sans frais pour les patients, de réduire les taux de mortalité infantile et d'améliorer l'accès aux services de santé reproductive pour les femmes dans les communautés dans lesquelles nous travaillons, et une multitude d'initiatives avec nos partenaires du gouvernement et de la communauté locale qui ont conduit à des résultats positifs en matière de santé dans les communautés que nous servons.


Rien de tout cela ne peut être fait seul. Nous sommes tous des praticiens de la médecine sociale, travaillant à créer un monde où règne l'équité en matière de santé. À Muso, nous savons que chacun compte — des agents de santé communautaires qui sont en première ligne au personnel qui soutient nos opérations dans les coulisses.


Nous sommes incroyablement fiers de l'équipe qui compose Muso. Découvrez dans cet article quelques-uns de ces visages qui se cachent derrière notre travail.


Mon rôle est d'assurer la qualité des soins et de veiller à ce que les patients aient accès aux soins nécessaires sans délai. Faire en sorte que les communautés puissent être soignées sans avoir à se soucier des frais est ma principale motivation dans mon travail, et il est de bon augure pour moi que l'organisation pour laquelle je travaille partage la même vision. — Dr. Nialen Kaba, Responsable Renforcement des Centre de Santé Communautaires (CSCOM) 🇲🇱


Nous aidons les femmes à prévenir les complications [liées à la grossesse], à tomber enceintes, à accoucher. Une fois que les bébés sont nés, nous leur prodiguons des soins pour qu'ils puissent grandir et être en bonne santé. Avant [Muso], les femmes commençaient à venir pour des consultations prénatales à 24-25 semaines. Maintenant, elles viennent dès 8 semaines. — Aïchatou Ouattara, Sage-femme à l’Établissement sanitaire de premier contact (ESPC) de Diapé 🇨🇮


Tous les jours, je commence très tôt le matin et je finis très tard le soir mais ça ne me dérange pas car j'ai toujours voulu être sage-femme et ce depuis toute petite. M'occuper des autres me rend heureuse. Je suis fière de collaborer avec Muso ici à Yirimadio - leur soutien est très important pour nous, non seulement au niveau de la formation continue mais aussi par rapport à la fourniture de matériel et d'équipements. — Diarra Kadidiatou Camara, Sage-femme et Responsable de la salle daccouchement au Centre de santé communautaire (CSCOM) de Yirimadio 🇲🇱


Un aspect de mon rôle qui me tient à cœur en tant qu'africaine est de veiller à ce qu'il y ait une véritable appropriation de la recherche à Muso. Je le fais en prenant des mesures pour s'assurer que l'équipe de recherche est le leader et le moteur de la recherche à Muso, que nous construisons des partenariats de recherche Sud-Sud dans les pays que nous couvrons, et qu'il existe un véritable partenariat de recherche équitable avec les institutions de recherche occidentales avec lesquelles nous collaborons. — Dr. Maud Akissi Amon-Tanoh, Coordinatrice Principale de Recherche 🇨🇮


J'ai rejoint Muso en 2018 en tant que coordinateur de l'étude de Bankass, l'un des plus grands essais [de santé communautaire] au monde. J'ai acquis beaucoup d'expérience dans ma capacité de communiquer avec les communautés et de m'adapter aux réalités du terrain, notamment avec le contexte sécuritaire difficile. Je n'aurais jamais imaginé qu'une étude puisse être réalisée dans ce contexte, mais nous l'avons fait, et je remercie Muso de m'avoir permis de réaliser cette expérience inédite. — Dr. Saibou Doumbia, Coordinateur de Recherche & de l'essai ProSEC, un vaste essai de santé communautaire conduit par Muso de 2017 à 2022 à Bankass 🇲🇱


Les superviseurs se rendent chaque mois dans la communauté avec les Agents de Santé Communautaires (ASC) afin d'apprendre de la communauté concernant les soins et les services qu'elle reçoit. La familiarité entre chaque ménage et son ASC respectif contribue à des résultats positifs en matière de santé au sein de la communauté, car ils savent que l'ASC n'est jamais loin. Nous faisons des formations continues et nous tenons à ces conversations car elles nous permettent d'être mieux équipés pour mener à bien notre travail. — Salimata Samaké, superviseur des ASC, en compagnie de l'un de ses supervisés, l'ASC Plaidoyer Dramane Konaté 🇲🇱


Notre travail consiste à faire en sorte que les patients puissent recevoir des soins dans un environnement propice qui les honore et les place au centre de toutes les priorités par le biais du plaidoyer, de la formulation de politiques et de l'établissement de normes. — Dr. Christian Rusangwa, Directeur de l'assistance technique 🇲🇱 🇨🇮


Ma femme, mes enfants, mon frère et moi sommes des patients de Muso depuis maintenant des années. Quant à Dramane [notre agent de santé communautaire], il n'est jamais loin — il suffit d'un simple coup de fil pour qu’il s’empresse de venir. Je le considère vraiment comme un membre de notre famille. — Zoumana Touré, patient de Muso vivant à Yirimadio 🇲🇱


M. Fanny avec ses filles dans le district de Madinani où Muso a lancé 24 sites de soins rapides en décembre 2022 🇨🇮

Ensemble, avec nos partenaires, nous construisons un mouvement pour un monde où chacun a accès aux soins dont il a besoin pour vivre en bonne santé. Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour construire des systèmes de santé durables afin que personne ne soit laissé pour compte.


 

Comments


bottom of page