top of page
  • Photo du rédacteurMuso

Pilotage du plan de santé communautaire du Mali : Une vision pour un meilleur accès

En août 2022, la Direction Générale de la Santé (DGS) du Mali, en partenariat avec Muso, l’UNICEF, USAID, le Fonds Mondial, la Banque Mondiale, et PSI a lancé la première réunion de pilotage des Soins Essentiels Communautaires (SEC) pour discuter de l'objectif du nouveau plan stratégique national des SEC, la mobilisation des ressources, les défis et les activités prévues pour 2021-2025.

Le plan stratégique national des Soins Essentiels Communautaires (SEC) a débuté au Mali en 2011 au sein des cinq régions administratives (Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti) avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers (PTF) et concernent les couches les plus vulnérables de la population. L'objectif principal est d'améliorer les indices de santé au niveau communautaire pour les personnes vivant dans les zones où l'accès aux infrastructures de santé est insuffisant.


Pourquoi cette réunion de pilotage?

Le plan stratégique 2016-2020 a été confronté à des défis importants, tels que la non fonctionnalité des organes de coordination des SEC, l’absence de mécanisme pérenne de motivation des Agents de Santé Communautaires (ASC), la présence des frais pour certains services et les intrants qui empêchent l’accès et réduisent l’impact du programme de manière globale. Le gouvernement malien, Muso, et les autres PTF veulent s'assurer que les erreurs du passé servent de leçon afin de rendre le plan 2021-2025 plus efficace et atteindre plus de patients quand ils en ont besoin, où ils en ont besoin.

L'objectif: sauver un million de vies d'ici 2030.

Afin d'atteindre, les recommandations suivantes ont été formulées par le Comité de Pilotage:


Un autre objectif clé de ce plan national demeure que le gouvernement malien puisse assurer le paiement des salaires liés à la mise en œuvre des Soins Essentiels Communautaires, notamment ceux des ASC, à long terme à l'échelle nationale. Dans ce cadre, le Ministère de la Santé a demandé a Muso d'établir un dossier d'investissement pour le plan stratégique national, et ces travaux seront dirigés par notre spécialiste du financement des soins de santé. Notre équipe de spécialistes de l'assistance technique intégrée dans le Ministère apportera son appui pour qu'une équipe nationale d'agents de santé communautaires et de superviseurs soient payés et accompagnés pour servir une population de 2,7 millions de personnes d'ici la fin 2022. Muso est optimiste quant à l'avenir des soins de santé communautaires au Mali et continuera à soutenir les efforts du gouvernement pour consolider les acquis et créer des systèmes de santé qui fournissent des soins opportuns et universels pour tous.






Comments


bottom of page